Et le Krav Maga, ça vous tente ?

François Hainard

Cours, initiations : l’école de La Chaux-de-Fonds enseigne cette méthode d’autodéfense moderne.

Cette année 2022 l’Ecole de Krav Maga de La Chaux-de-Fonds, 46 boulevard des Eplatures, fête ses 20 ans d’existence. Krav Maga signifie en hébreu « combat avec contact » ; il s’agit d’une méthode d’autodéfense moderne et efficace utilisée pour se protéger d’agressions d’autrui dans n’importe quelle situation.  Née en Tchécoslovaquie dans les années 30, depuis cette méthode a été développée en Israël et adoptée par ses différents services de défense et de sécurité. Mais peut-être est-il judicieux de préciser que les considérations politiques n’ont pas leur place dans les enseignements dispensés. Aujourd’hui le Krav Maga est enseigné dans de nombreux pays.

 

Des élèves de 5 à 73 ans
Les formations sont ouvertes à toute personne, femmes et hommes, de tous âges : aujourd’hui on trouve des élèves de 5 ans et … jusqu’à 73 ans ! Pour l’école neuchâteloise, une équipe de six instructeurs et instructrices, dirigée par Pedro Aneiros, encadrent les participant·e·s. Si des cours sont dispensés depuis 20 ans à La Chaux-de-Fonds, aujourd’hui il s’en donne aussi à Peseux, Morat et bientôt à Bienne.

Les leçons sont collectives d’une durée moyenne de 90 minutes. Elles sont organisées par catégories d’âge, notamment pour les plus jeunes, et selon les aptitudes, du débutant au confirmé. Les cours offerts sont mixtes ou spécifiquement destinés aux femmes. Outre des exercices bénéfiques pour la condition physique, l’enseignement porte sur tout un éventail de techniques appropriées, simples et efficaces, l’objectif étant de neutraliser rapidement un agresseur. Alors, ça vous tente d’essayer ? Une première heure d’essai est gratuite, consultez l’horaire sur le site : www.ekmc.ch !

 

 

Stage d’initiation pour les femmes

Un Stage Femmes d’initiation au Krav Maga-self-défense est organisé l’après-midi du 26 novembre prochain au collège des Endroits, dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (information et inscription sur www.ekmc.ch). Les fonds récoltés seront versés en faveur de l’Association RECIF.

Pedro Aneiros et Ramce Zekir. (Photo : fh)
Pedro Aneiros et Ramce Zekir. (Photo : fh)

Découvrez nos autres articles

Etudiant à l’ECAL, il réalise 20300 BLUES dans sa ville. Un décor à ciel ouvert. Notre ville et son urbanisme horloger offrent des scènes