Enfant, lorsque mes parents m’enfilaient mon bonnet jusqu’au cou et m’emmitouflaient dans une grosse écharpe un samedi après-midi, je souriais déjà. Mon papa me