D’une corde à l’autre

Gitika Venkatasubbaiah
Championne suisse junior de badminton

Faire corder sa raquette de badminton, faire accorder sa harpe, voilà deux gestes précis et nécessaires pour pratiquer mes deux activités favorites. J’ai 13 ans et je partage mon quotidien entre l’école, mes cours de musique et mes entraînements de badminton grâce à la filière sports-arts-études. Ces deux activités se complètent et me demandent de la rigueur, de la concentration et surtout de la persévérance !

Je joue de la harpe depuis que j’ai 6 ans et j’ai découvert le badminton avec mon papa vers l’âge de 10 ans au club de badminton de Peseux. Je partage la même passion avec ma petite sœur Lolita et nous participons à plus d’une vingtaine de compétitions chaque année à travers la Suisse mais aussi en Europe. Nous nous réjouissons toujours d’aller à ces épreuves et je joue dès que je peux en simple, double et mixte. Je partage alors le terrain avec des coéquipiers et cela me permet de développer mon esprit d’équipe. La pratique de la harpe m’apporte d’ailleurs beaucoup dans mon jeu, en particulier pour garder mon calme et gérer la pression.

Après avoir remporté les deux championnats suisses juniors de 2021 et 2022, mon objectif est de continuer à gagner des tournois européens. Avec le soutien de l’équipe nationale suisse et du BC La Chaux-de-fonds, j’espère pouvoir atteindre mes objectifs. J’ai commencé cette année par une double victoire au Swiss Badminton Junior Series à Arlesheim en simple et double. Je suis confiante dans l’avenir et je suis bien entourée par ma famille, mes entraîneurs(-ses) et l’école.

 

Découvrez nos autres articles

La saison printanière débute en ville du Locle et aux Brenets. Les espaces publics se couvrent de terrasses, que ce soit sur la place