Le HCC, mené 0-2 par Olten, enlève en prolongations l’acte I de la finale !

L’esprit gagnant était de nouveau là! Et pourtant, les souris menaient 0-2 dans des Mélèzes à nouveau combles (5225 spectateurs, guichets fermés). Mais le HCC La Chaux-de-Fonds, crispé dans le premier tiers temps, a fait le dos rond et est parvenu à revenir dans le match, aussi grâce à des prouesses d’Östlund, pour égaliser par Privet et Ölden. Aucun but dans le dernier tiers. Et dans la prolongation Anthony Huguenin au service, et Toms Andersons pour trouver la lucarne, faisaient chavirer de bonheur leurs supporters. Les Abeilles restent invaincues à la maison dans les play off de cette saison!

Le compte-rendu du match sur www.hccnet.ch:

Vous avez dit renversant?

Le HC La Chaux-de-Fonds continue de faire rêver son public. Mercredi soir, lors du 1er acte de la finale de Swiss League face à Olten, les hommes de Louis Matte étaient menés 2-0 avant de renverser la vapeur et de s’imposer 3-2 en prolongation.

Une patinoire pleine comme un œuf. Une ambiance survoltée avant même l’entrée des joueurs sur la glace. L’hymne national avant le premier engagement. Pas de doute, la finale a commencé. Et il a vite été évident que la zone de défense d’Olten serait bien moins facilement accessible que celles de Sierre et Thurgovie. Le fore-checking très haut des Soleurois compliquait sérieusement la vie des Chaux-de-Fonniers.

Et l’offensive des Souris n’étaient pas en reste. Elles trouvaient d’ailleurs rapidement la faille quand Hüsler glissait la rondelle à Weder depuis derrière la cage pour l’ouverture du score (5e). Olden aurait pu égaliser dans la foulée, mais son échappée par l’aile échouait sur Rötheli (6e). Le Norvégien galvaudait ainsi la seule véritable occasion des Abeilles de la première période. Olten dominait les débats, ne laissant que des miettes à son adversaire. Les Soleurois auraient dû bénéficier d’une situation spéciale quand Boss était pénalisé pour avoir fait trébucher, mais Collins avait l’heureuse idée de commettre une faute quelques secondes plus tard (18e).

Toujours dominé en deuxième période, le HCC bénéficiait de la première supériorité numérique de la rencontre. Les hommes de Louis Matte peinait d’abord à installer leur jeu de puissance, avant de créer quelques situations dangereuses, mais ni Achermann, ni Olden, ni Huguenin ne parvenaient à égaliser. Quand Suter était victime d’une vilaine charge derrière la cage d’Östlund, on pensait qu’une deuxième situation spéciale s’offrait aux Chaux-de-Fonniers, mais les arbitres ne bronchaient pas et Olten doublait son avance sur l’action suivante par De Nisco (29e).

Bircher avait le puck du 3-0 au bout de la canne, mais alors que la cage semblait vide, Östlund revenait de nulle part pour sauver ses couleurs (34e). La pression soleuroise ne baissait pas, pourtant Privet parvenait à réduire la marque un peu chanceusement (37e). Les Mélèzes n’avaient pas fini de digérer cette réussite qu’Olden faisait parler à nouveau sa vitesse et cette fois, ne ratait pas la cible (39e). A l’heure du deuxième thé, les deux équipes se retrouvaient dos à dos.

Le HCC partait avec un avantage à la reprise, en évoluant avec un homme de plus. Pourtant, Olten passait très près de reprendre les devants avec un contre à trois contre un que Weder ne parvenait pas à conclure (42e). Wilkins répondait du tac au tac par une attaque fulgurante, elle aussi stérile (42e). Si le tableau d’affichage ne bougeait pas d’un pouce, les Chaux-de-Fonniers trouvaient bien plus d’espace que lors des deux premiers tiers-temps. La domination changeait de camp et Östlund sortait le grand jeu à chaque fois que c’était nécessaire. Aucune des deux équipes ne parvenaient à faire le break avant la fin du temps réglementaire.

Une faute de Sterchi en prolongation offrait une nouvelle supériorité au HCC, qui ne laissait pas passer sa chance. Andersons libérait des Mélèzes en folie et permettait aux Chaux-de-Fonniers de rester invaincus cette année en play-off à domicile. Pourvu que ça dure !

HC La Chaux-de-Fonds – EHC Olten 3-2 ap (0-1 2-1 0-0 1-0)

La Chaux-de-Fonds mène 1-0 dans la série.

Les Mélèzes : 5225 spectateurs.
Arbitres : MM. Urban et Weber, Baumgartner et Micheli.
Pénalités :  2 x 2’ (In-Albon, Boss) + 10’ (Rüegsegger) contre La Chaux-de-Fonds. 6 x 2’ (Wyss, Collins, Haussener, Oejdemark (2x), Sterchi) + 10’ (Haussener) contre Olten.
Buts : 5e Weder (Hüsler, Lhotak) 0-1. 29e De Nisco 0-2. 37e Privet (Huguenin) 1-2. 39e Olden 2-2. 63e (62’12’’) Andersons (Huguenin, Olden, à 5 contre 4) 3-2.
La Chaux-de-Fonds : Östlund, Huguenin, Boss, Jaquet, In-Albon, Gehringer, Matewa, Fontana, Olden, Achermann, Andersons, Rüegsegger, Wilkins, Schweri, Carbis, Privet, Petrini, Eugster, Suter, Fuhrer, Dubois.
Olten : Rötheli, Scheidegger, Antonietti, Leeger, Oejdemark, Schmuckli, Hächler, Bircher, Dal Pian, Haussener, Collins, Nunn, Sterchi, Kast, Spiller, Lhotak, Weder, Hüsler, De Nisco, Wyss, Mosimann.
Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Berthon, Augsburger, Ulmer, Andersson (blessés), Voirol, Bengtsson, Topping, Del Ponte ni Lauper (surnuméraires). Olten joue sans Neukom, Horansky (blessés), Puide, Heughebaert, Rapuzzi Mauerer, Hänggi ni Zaetta (surnuméraires). Carbis et Weder sont élus meilleur joueur de chaque équipe.

 

hccrenversant

Découvrez nos autres articles