Elles rêvaient d’un lieu où l’accrocher : un tour du canton commence !

Giovanni Sammali

C’est fait : elle a trouvé un lieu d’accueil ! Et il pourrait bien en appeler toute une série d’autres. L’appel lancé dans Le Ô du 12 mai a fait mouche. La fresque collective des participantes de l’atelier d’art thérapie conduit pour la Ligue neuchâteloise contre le cancer (LNCC) par l’art-thérapeute Anne Piguet Krämer sera accrochée au Val-de-Travers. Directrice d’EMS et Foyer de jour pour personnes âgées au Vallon, Liliane Hochstrasser, s’est annoncée pour faire vivre cette œuvre.

Une jolie suite pour cette belle histoire. Mais pas la fin ! Mme Hochstrasser lance une idée qui va plus loin:  « Pourquoi ne pas offrir à cette fresque un voyage itinérant dans le canton, au fil des institution de l’ANEMPA ? Cela serait à chaque fois l’occasion d’un petit vernissage, activité appréciée de nos résidents, ainsi que de faire connaître la LNCC et ses activités. »

Nouvel appel lancé. Qui pourrait prolonger de façon utile cette aventure et ravir d’autant plus les créatrices de ce tableau de 2,4 m sur 1 m, dont les deux Chaux-de-Fonnières Tania (ndlr : prénom d’emprunt) et Dominique.

La fresque de l'atelier d'art-thérapie. (Photo : gs)
La fresque de l'atelier d'art-thérapie. (Photo : gs)

Découvrez nos autres articles

La saison printanière débute en ville du Locle et aux Brenets. Les espaces publics se couvrent de terrasses, que ce soit sur la place