La Braderie, quelle belle occasion de rencontrer nos fans !

Loïc Burkhalter,
directeur sportif du HCC

Comme tout Chaux-de-Fonnier, j’apprécie la Braderie et ses Horlofolies. Quand je jouais dans d’autres clubs, je ne pouvais pas ou rarement y participer, mais depuis que je suis de retour j’apprécie ce moment. C’est LA fête des Montagnes neuchâteloises et de toute la région. On y fait à chaque fois de jolies retrouvailles.

La proposition du comité de la manifestation de venir sur le Pod présenter le contingent 2023-2024 offre un plus au public. Sous la tente ce vendredi soir, tout un chacun pourra voir de près les joueurs, discuter avec eux, boire un verre même, et passer un beau moment de communion ensemble.

Ça tombe bien, à deux semaines de la reprise, pour une saison où nous seront attendus partout par les spectateurs et les adversaires comme l’équipe à battre. Nous savons que les attentes sont grandes après le titre de l’an passé.

Nous avons gardé nos meilleurs éléments, l’entraîneur est le même, nous avons plus de poids et de profondeur en défense, et nous avons encore gagné en rapidité en attaque. Mais attention : il y a beaucoup d’équipe qui ont des budgets plus élevés que le nôtre et qui sont redoutables. Bâle, Olten, Viège, GC… À ce classement des moyens engagés, nous sommes 5e ou 6e de la ligue !

En tous cas, nous nous réjouissons d’accueillir aux Mélèzes, dès le 15 septembre, tous les fans de sport, de hockey ou simplement de spectacle et de fête. Et même si je ne m’occupe pas du marketing, j’espère que les gens ne vont plus attendre pour s’abonner, même si la meilleure des pubs c’est les résultats sur la glace.

Vive la Braderie, vive le HCC. Et comme le dit le slogan, La Tchaux, c’est nous !

 

Découvrez nos autres articles

Si la Marche du 1er Mars constitue un événement d’importance cantonale à la fois festif, sportif et convivial, la Mère commune sera également au