Conny Perrin se reprend à rêver de grand chelem

Alireza Baheri

Conny Perrin débloque son compteur 2024 ! Gagnante en double à Bellinzone, elle n’a jamais été aussi bien classée ! La Chaux-de-Fonnière a remporté son 42e tournoi sur le circuit ITF, son 29e en double dames, avec la Tchèque Jesika Maleckova (WTA 145). « On a décidé à la dernière minute d’y aller… Et on gagne le titre ! En Suisse qui plus est ! », sourit la joueuse au bout du fil. Même son pneu crevé n’a pas entravé son chemin vers la victoire ! « C’était drôle que ça arrive juste avant que je parte au Tessin ».

Ce succès lui vaut un chèque de 75’000 dollars et la 105e place mondiale, meilleur classement de sa carrière. « Je me concentre sur ce dont j’ai besoin pour m’améliorer. C’est ma motivation ». La joueuse de 33 ans restait sur une entame de saison mitigée : 6 éliminations au premier tour, deux quarts de finale et une finale en Allemagne: « Les premiers mois sont toujours difficile pour moi. C’est dur de jouer en indoor quand il fait froid et sans ambiance », glisse Conny. Avant de relativiser : « Au tennis, ton momentum change chaque semaine et tu peux avoir une seconde chance. C’est ce qui est beau dans ce sport. »

Wimbledon en ligne de mire ?

Alignée au Portugal ces deux prochaines semaines, elle espère lancer sa saison sur terre-battue. « Ce trophée me permet d’aborder les prochains tournois avec confiance … et plaisir bien sûr. J’aimerais rejouer en Grand-Chelem, mais en double. Mais il faut que j’atteigne le top 80 !». Difficile au vu du délai avant Roland-Garros, mais pas pour Wimbledon en juillet !

En parallèle, elle entraîne de la jeune espoir Valentina Ryser. « Cette demi-transition est un bon mix dans ma carrière. Et je tiens à remercier mes fans et les lecteur-ices du Ô qui me soutienne, et surtout les Real One qui me suivent et croient en moi depuis mes débuts ! »

Photo :
Gagnantes à Bellinzone, Conny Perrin (à d.) et Jesika Maleckova (à g.) n’avaient plus joué ensemble depuis 4 ans. (Sertus Image Sagl)

 

Découvrez nos autres articles

L’ascension fulgurante de la verte Ilinka Guyot Depuis le 27 juin, Ilinka Guyot occupe les fonctions de cheffe du dicastère de la jeunesse, des
Réalisée grâce au travail d’un collectif provenant de bénéficiaires de l’aide sociale, l’œuvre vient d’être présentée à un public venu en nombre dans l’atelier