Circo Bello : envol de rêve

2400 spectateurs en trois semaines : Départ sur les chapÔ de roue

La saison 2024 de Circo Bello a débuté samedi 27 avril et fait fureur. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 800 personnes lors du lancement, 600 pour le spectacle de feu en commémoration du grand incendie de 1794 et 1000 le week-end de l’Ascension. Le tout au chapÔ ! Autant dire que ça déménage. « Ce qui est fou c’est que ça ne fait que commencer. On espère atteindre les 15 000 spectateurs cette année ! », dit le responsable Hugo Beretta.

Sur scène, ce sont six compagnies professionnelles de renommée nationale et internationale qui défileront sous le chapiteau planté à Beau-Site. Circo Bello a prévu 50 évènements, avec des spectacles mettant en scène plus de 300 élèves et deux festivals. Une programmation riche et variée qui propose un juste milieu entre les créations des professionnels et la mise en lumière des jeunes pousses du centre circassien qui peuvent partager la scène avec des artistes de renoms.

Avec un des meilleurs jongleurs du monde
À noter cette année la présence de l’Américain Wes Peden, considéré comme l’un des meilleurs jongleurs du monde, qui jouera les 15 et 16 juin son spectacle Rollercoaster.

Et le programme de ce week-end de Pentecôte fait de nouveau rêver, de 14 h samedi à 20 h lundi. Six spectacles vont se succéder. Gala sports-arts-études (sam. 18 et dim. 19 mai à 14 h), le Traité des cinq roues par la compagnie Résodance (sam. 18 et dim. 19 à 16 h), C’est quoi ce cirque ? joué par Belli Bello (sam. 18 à 16 h 45), Quand les poissons auront soif par la Cie Juste Ici (sam. 18 et dim. 19 à 17 h 30), Plakart Impro (sam. 18 à 19 h) et Spring Fever interprété par Accademia Dimitri (sam. 18 et lun. 20 à 20 h) ! N’en jetez plus…

Spectacles au rendez-vous sous le chapiteau à la Tchaux. À ne pas manquer ! (Comm-ab)

www.circobello.ch/events

Découvrez nos autres articles

L’ascension fulgurante de la verte Ilinka Guyot Depuis le 27 juin, Ilinka Guyot occupe les fonctions de cheffe du dicastère de la jeunesse, des
Réalisée grâce au travail d’un collectif provenant de bénéficiaires de l’aide sociale, l’œuvre vient d’être présentée à un public venu en nombre dans l’atelier