Joanna Ryter freinée par une blessure

Alireza Baheri

Gênée au tibia, la triathlète doit renoncer aux Européens de Hambourg. Mais elle reste déterminée à se qualifier pour les mondiaux

Après une année 2023 consacrée à la remise sur pied d’une tendinite (Le Ô du 1er décembre 2023), Joanna Ryter a repris du poil de la bête en ce début d’année.

Gagnante du marathon du Nouvel An à Zurich – avec un record de parcours qui plus est – la Chaux-de-Fonnière a entamé sa saison aux États-Unis avec de nouveaux résultats encourageants : 13e du semi-ironman d’Oceanside en Californie, puis 11e de celui du Texas, soit à deux rangs près d’un ticket pour les Mondiaux de Nice prévus du 18 au 24 septembre, son objectif principal.

Saison 2024 chamboulée

La marraine de la Trotteuse Tissot 2023 se projetait déjà sur le championnat d’Europe prévu ce dimanche 2 juin à Hambourg. Malheureusement, elle est coupée dans son élan par un problème au tibia (périoste) décelé mardi matin par son physiothérapeute et son médecin. Cette blessure la contraint de renoncer à prendre le départ… C’est pourtant l’une de ses dernières possibilités de se qualifier pour les championnats du monde. Un coup de massue pour celle qui a terminé 4e de l’avant-dernière étape du BCN tour mercredi dernier à La Chaux-de-Fonds.

« J’ai augmenté les sessions longues et intenses de course à pied avec le Grand Prix de Berne et le BCN Tour. Je n’ai peut-être pas optimisé la récup’ derrière et mon corps, tout à coup, a dit non. J’ai cette douleur au tibia survenue juste avant les Européens. Je ne peux pas forcer, au risque de faire une fracture de fatigue. » Elle va donc se soigner et revenir pour le X-Terra à la Brévine (22-23 juin) puis pour le 2×200 Challenge (29 au 30 juin) en caressant toujours l’espoir d’une participation aux championnats du
monde.

La triathlète établie en Valais dispose d’une ultime chance pour se rendre en Côte d’Azur dans quatre mois lors de l’Ironman de Vitoria-Gasteiz en Espagne prévu le 14 juillet. Pour autant qu’elle se soit remise de sa blessure…

Le Ô espère qu’elle va se retaper au mieux. Courage Joanna !

Joanna Ryter opte pour le repos afin d’optimiser sa venue à Nice. (dr)
Joanna Ryter opte pour le repos afin d’optimiser sa venue à Nice. (dr)

Découvrez nos autres articles

L’ascension fulgurante de la verte Ilinka Guyot Depuis le 27 juin, Ilinka Guyot occupe les fonctions de cheffe du dicastère de la jeunesse, des
Réalisée grâce au travail d’un collectif provenant de bénéficiaires de l’aide sociale, l’œuvre vient d’être présentée à un public venu en nombre dans l’atelier