Le soleil revient sur la Plage !

Anthony Picard

Les points forts de l’édition 2024 se conjugueront autour de nouveaux espaces, dont le site du TPR à Beau-site, pour cause de chantier sur la Place du Marché

La Plage est de « Retour à la rue ! » Les organisateurs ont fait leur show pour charmer un public attendu nombreux après l’annulation de l’édition 2023. Dès mardi 6 août et jusqu’au dimanche 11, une cinquantaine de compagnies suisses et internationales se produiront dans des spectacles de rue de haute tenue. Premier jour attendu impatiemment avec deux spectacles d’ouverture pour un début en grandes pompes.

2023, plus qu’un mauvais souvenir
Les organisateurs reviennent de loin. Après l’annulation de l’édition 2023 à la suite des dangers latents provoqués par le cataclysme du 24 juillet, l’équipe est reconnaissante envers les particuliers, les entreprises et les pouvoirs publics. Grâce à l’effort commun, non seulement la Plage a pu être sauvée mais elle peut continuer à faire de La Chaux-de-Fonds la capitale mondiale des arts de la rue.

Le programme de Manu Moser
Avec punch et conviction, le saltimbanque dévoile l’affiche et ses highlights. On se réjouit déjà de découvrir les prouesses du duo « Les Filles du Renard Pâle », un projet artistique mêlant équilibre et musique dans une ode à l’urgence de vivre qui fait dépasser les limites.

« L’acrobate est une tueuse », prévient Manu qui invite aoûtiens et estivants à venir découvrir Terrain Vague, l’histoire d’une barrière Vauban qui se questionne.

À ne pas manquer, Flippant le dauphin, spectacle à ne pas mettre « entre toutes les mains » pour lequel le public est invité à venir avec des habits pas trop dommage !

Fresque du Far West, la mise en scène du spectacle de la troupe Les P’tits bras vaut le détour pour un numéro croustillant de voltige aérienne adapté aux six artistes qui forment la compagnie depuis 2003. Joli coup de filet du maître de cérémonie qui a convaincu, après vingt ans de supplications, Scopitone et Cie, des pros du théâtre d’objets, à faire le déplacement pour un spectacle totalement décalé, à la fois joyeux et loufoque.

Nouvelle vague, 10e !
La 10e édition du mouvement de soutien à de jeunes artistes surfe sur la vague du succès. Sept compagnies se mesureront cette année face au public. Dans le but ultime de livrer leur création, les troupes testeront la rue avec des spectacles sur mesure. Les compagnies suisses et françaises de la Nouvelle Vague comptent bien profiter de la Plage comme tremplin pour se faire connaître du public présent mais aussi grâce à l’échange avec le festival de Tours (F). Depuis ses débuts, 80 compagnies et spectacles ont été soutenus permettant l’émergence de nouvelles figures des arts de la rue dont Les Germaines qui tournent depuis des années ou le cirque du Botte-cul qui a fait partie de la sélection suisse d’Avignon 2022.

Le Summer Tour a démarré
Pour renforcer sa notoriété, la Plage a noué cette année des partenariats dans huit cantons suisses. Ce festival itinérant, proposé en partenariat avec des organisateurs dans toute la Suisse, s’en ira pour la première fois
cette année en Suisse allemande, plus exactement à Rheinfelden. De fin mai à mi-septembre, l’édition 2024 propose près de 140 représentations de 57 spectacles dans une trentaine de villes. Prochain événement, ce samedi à Montsevelier pour la fête du village avec Sobre Rodes, un numéro de vélo artistique.

« Chapeaux, physique et numérique »
Pour éviter que les artistes ne soient sans le sous lors d’annulations, les organisateurs ont décidé pour la première fois d’assurer un minimum vital aux artistes payés au chapeau. Ce paiement garanti, équivalent à une moyenne pondérée de 20 % des coûts, a été décidé après les couacs de 2021 (Covid) et 2023 (tempête). Il faut le rappeler, à la Plage, la rémunération des artistes se fait au « chapeau » ; chacun donne ce qu’il peut et ce qu’il veut ! En outre, l’édition 2024 permettra à celles et ceux qui viennent sans cash de verser leur précieuse contribution grâce au « e-chapeau ».

En chiffres
Les organisateurs comptent sur l’exploitation de leurs stands et buvette pour boucler un budget qui dépasse les CHF 900 000.- (y compris le minimum vital assuré aux artistes). Le Summer tour affiche quant à lui un budget équilibré de CHF 320 000.- Du 6 au 11 août, six jours de divertissements sur trois sites de la Métropole, 44 compagnies + 7 troupes de La Nouvelle Vague, 180 événements, 5 afters à Bikini Test jusqu’à 5 h du mat, le tout avec l’appui de 450 bénévoles. Fréquentation : 70 000 et 100 000 visiteurs.

www.laplage.ch

Carton plein pour Circo Bello

Déjà plus de 7000 spectateurs ont assisté à la saison 2024 de Circo Bello. Le spectacle Rollercoaster du meilleur jongleur du monde Wes Peden a émerveillé la foule du chapiteau à Beau-Site. Un succès tel, standing ovation à la clé, qu’il a incité les organisateurs à ajouter une troisième représentation dimanche. L’Américain a enchanté le public en posant aussi pour des photos avec grands… et petits admirateurs. La Cie Circo Bello sera à Lausanne le 28 juin pour la tournée d’Atomic. Prochain rendez-vous à la Tchaux du 20 au 22 septembre au chapiteau de Beau-Site avec les créations de la compagnie Pas de deux. (ab)

www.circobello.ch/events

 

Wes Peden tout sourire aux côtés de ses jeunes fans après son spectacle. (circobello)

 

La joyeuses équipes de plagistes rescapés de la tempête de 2023, grâce aux soutiens multiples reçus par le festival. Rendez-vous du 6 au 11 août, aussi à Beau-Site, mais pas sur la place du Marché en chantier… (ap)
La joyeuses équipes de plagistes rescapés de la tempête de 2023, grâce aux soutiens multiples reçus par le festival. Rendez-vous du 6 au 11 août, aussi à Beau-Site, mais pas sur la place du Marché en chantier… (ap)

Carton plein pour Circo Bello

Déjà plus de 7000 spectateurs ont assisté à la saison 2024 de Circo Bello. Le spectacle Rollercoaster du meilleur jongleur du monde Wes Peden a émerveillé la foule du chapiteau à Beau-Site. Un succès tel, standing ovation à la clé, qu’il a incité les organisateurs à ajouter une troisième représentation dimanche. L’Américain a enchanté le public en posant aussi pour des photos avec grands… et petits admirateurs. La Cie Circo Bello sera à Lausanne le 28 juin pour la tournée d’Atomic. Prochain rendez-vous à la Tchaux du 20 au 22 septembre au chapiteau de Beau-Site avec les créations de la compagnie Pas de deux. (ab)

www.circobello.ch/events

 

Wes Peden tout sourire aux côtés de ses jeunes fans après son spectacle. (circobello)

 

Découvrez nos autres articles

L’ascension fulgurante de la verte Ilinka Guyot Depuis le 27 juin, Ilinka Guyot occupe les fonctions de cheffe du dicastère de la jeunesse, des
Réalisée grâce au travail d’un collectif provenant de bénéficiaires de l’aide sociale, l’œuvre vient d’être présentée à un public venu en nombre dans l’atelier