Le HCC gagnant sur la glace et dans ses comptes

Anthony Picard

Devant ses actionnaires (59,36 % du capital-actions), le HCC a présenté le bilan de sa saison 2023-2024. Un exercice très attendu après celui plutôt vinaigré de l’an passé qui avait marqué les esprits avec une perte indigeste d’un quart de million. Si la roue tourne – celle des millions est encore à venir –, le HCC redevient bénéficiaire avec un coquet bénéfice de CHF 161 200.-.

Situation tendue à plus d’un titre
La ferveur déclenchée chez les fans après le second titre d’affilée ne retentit pas de la même manière dans les chiffres. Alors qu’ils devraient nager dans le bonheur, les dirigeants du club sont soumis à une situation financière tendue puisque le HCC est toujours surendetté… mais la situation s’améliore.

Une super saison
Toutes les équipes voulaient battre le HCC et il a fallu sortir le grand jeu pour conserver le titre, souffle le président Calame non sans avoir remercié Loïc Burkhalter et son staff pour leur résilience lorsque l’effectif était clairsemé. Le président souligne l’attrait du public, avec une moyenne de 3456 spectateurs par match, soit + 22 %.

Recettes et dépenses
Les recettes sont en hausse de 12 % à 7,2 millions. Si les charges d’exploitation sont maîtrisées, les frais de publicité (+22 %) limitent le bénéfice ordinaire. Au bilan de la saison s’ajoute l’absence de droits TV de CHF 380 000.-, un manque à gagner sur lequel les dirigeants associés aux autres clubs tentent de sensibiliser Swiss League. Les administrateurs mentionnent un remboursement à l’OSPO d’une tranche de CHF 125 000.- sur le prêt Covid d’un million.

On prend les mêmes
Le club veut faire aussi bien la prochaine saison. Terminer parmi les quatre premiers et participer aux demi-finales, voir sortir victorieux de la National Cup sont des objectifs réalistes. Pour y parvenir, le club comptera sur ses joueurs encadrés par un Louis Matte motivé et un Burkhalter qui a préféré « un tiens que deux tu l’auras ». Malgré cet élan positif, le budget est pessimiste pour la prochaine saison. Alors que les feux sont au vert, inscrire un budget déficitaire pourrait être mal perçu à l’heure de la reconstruction des Mélèzes.

Echéances proches
Conseiller communal en charge du dossier, Thierry Brechbühler revient sur le projet de reconstruction des Mélèzes. Décision du Conseil général déjà attendue à l’automne suivie de la demande du permis de construire. En parallèle bouclage du financement pour que les travaux puissent démarrer en 2026. Inauguration à l’horizon 2028. Pas de plan B mais… beaucoup d’espoir dans les propos de l’élu : « Nous sommes confiants sur l’entrain positif que suscitera ce magnifique projet. »

Triomphe sur la glace et bilan bénéficiaire : un joli doublé du HCC, même si la tension demeure sur le front des finances. (Patrick Chollet)
Triomphe sur la glace et bilan bénéficiaire : un joli doublé du HCC, même si la tension demeure sur le front des finances. (Patrick Chollet)

Découvrez nos autres articles

L’ascension fulgurante de la verte Ilinka Guyot Depuis le 27 juin, Ilinka Guyot occupe les fonctions de cheffe du dicastère de la jeunesse, des
Réalisée grâce au travail d’un collectif provenant de bénéficiaires de l’aide sociale, l’œuvre vient d’être présentée à un public venu en nombre dans l’atelier