Tchoukball : né à La Tchaux!

Gaël Sieber
Président du TBCC

 

Il est l’un des plus vieux du monde ! Fondé en 1982 par Michel Favre, co-créateur du Tchoukball (réd : il se dit que le Tchouk est né à la Tchaux !) et Patrick Erard, le club de La Chaux-de-Fonds forme ses joueurs aux valeurs du sport et du fair-play. Le club a évolué en gardant son identité « familiale ».

Formateur, le TBCC voyait ses joueurs partir pour leurs études dans d’autres villes… Depuis dix ans, il a bâti ses effectifs sur des bases solides : trois équipes en championnats, nombre d’entraînements juniors assurent la relève pour continuer à briller en Suisse et en compétitions européennes. Seuls freins : le manque d’infrastructures et de popularité de la discipline. Aussi, nous espérons que de nouvelles forces vives nous rejoignent pour jouer au « tchouk » et profiter de l’ambiance bienfaitrice et solidaire de notre club.
Pour surfer sur l’adhésion à Swiss Olympic, un centre régional est projeté, ainsi que la création d’une filière sport-étude, comme à Genève. Très engagé dans la fédération suisse et Jeunesse et Sport, le club veut certes développer le tchoukball, mais aussi, simplement, faire bouger les jeunes et leur apporter de la satisfaction à travers le sport !
Gaël Sieber, président du TBCC

 

Palmarès

Depuis sa « repromotion » en LNA en 2012, le club grimpe dans la hiérarchie. A sa 1ère saison dans l’élite, il a sauvé sa place lors des promotions/relégations. Premiers play-off en 2016, 3ème rang en 2017, et apogée en 2018 avec le titre national puis la Coupe de Suisse 2019.

 

Avenir du club

Le club est l’un des piliers de ce sport en Suisse. Chaque année, les joueurs qu’il forme rejoignent les équipes régionales ou nationales en lice dans des compétitions internationales. Objectif à moyen terme : un centre régional pour que La Tchaux reste au plus haut niveau.

 

Infos pratiques

Entraînements pour tous âges et tous niveaux, en majorité dans les salles de Numa-Droz. Mardi pour les juniors, lundi au jeudi pour les équipes populaires et celles de championnat. Infos sur le site www.tbcc.ch et ses réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous contactez-nous : info@tbcc.ch.

L’absence de contacts physiques permet la mixité dans les équipes, comme le montre cette photo d’un match opposant le TBCC au Lausanne Olympic (photo: David Sandoz)
L’absence de contacts physiques permet la mixité dans les équipes, comme le montre cette photo d’un match opposant le TBCC au Lausanne Olympic (photo: David Sandoz)

Découvrez nos autres articles

Le « Service Secours Skieurs » a pour mission de fournir les premiers secours sur les pistes de ski des Montagnes neuchâteloises. La palette de nos