Triathlon : la chasse aux records

Justin Paroz

Alexis Lhérieau pour le record. Elio Schneider pour le championnat. Chaud !

Les muscles des concurent·e·s vont chauffer et le spectacle sera au rendez-vous ! Le 14e triathlon de La Chaux-de-Fonds promet des étincelles ce dimanche 28 août dès 10 h. Entre chasse au record et championnat jurassien, il y aura du suspense à la puissance 3.

500 m de natation à la piscine des Mélèzes (10 bassins !), 20.4 km de vélo avec 463 m de dénivelé et 5.5 km de course à pied autour du parc Gallet. En notant que tout se joue aussi lors des transitions (voir ci-dessous). « C’est la particularité du triathlon », souligne Frédéric Schmidt, organisateur de l’événement. « Les gens ont souvent des questions sur ces transitions. Là, les spectateurs pourront observer les triathlètes à l’œuvre. »

 

Fête au village départ

Outre la course, des animations sont prévues au « village » de la manifestation : château gonflable, grimages, ballons pour enfants par Zebrano, jeux, restauration. Ce sera la fête du triathlon ! « Tout est mis en place pour les familles et les spectateurs », se réjouit Frédéric Schmidt. Premiers départs à la piscine des Mélèzes à 10 h avec la course des enfants, puis à 13 h 30 pour la course des adultes.

 

Inscriptions possibles sur place.
www.tricdf.ch

 

 

« Des lièvres fantastiques ! »

« Je suis un homme de défis ». Grand favori, Alexis Lhérieau va s’attaquer au record de l’épreuve. Étoile montante du triathlon helvétique, le Neuchâtelois qui vit et s’entraine depuis décembre au centre national de triathlon à Sursee, sera de retour dans son canton ce dimanche.

« À La Chaux-de-Fonds, je suis comme à la maison ! C’est pourquoi j’avais à cœur d’y participer », se réjouit-il au téléphone. Passer sous les 1 heure d’effort, c’est le défi que lui a lancé Frédéric Schmidt. « L’an passé, j’ai fait 1:01:11. Il va falloir gratter les secondes. Au triathlon il n’y a pas 3 mais 4 disciplines : les transitions. En 2021, j’étais très rapide, ça sera difficile de faire mieux. En natation, je pourrais gagner 10-15 secondes. Je devrai faire la différence sur le vélo et la course à pied ! », lance-t-il.

Pour l’aider, une équipe « relais » de choc a été mise en place. Romain Braillard fera la natation, Justin Paroz le vélo, et Gabriel Sintes la course à pied. « Je suis aux anges d’avoir cette équipe de lièvres ! C’est motivant et ça rend le défi vraiment intéressant. Reste à savoir combien de temps je pourrai rester au contact ! », rigole-t-il. (Le Ô)

 

 

Un 1er rang à défendre

Le régional de l’étape, Elio Schneider va défendre son premier rang au classement général du Jurassik Series, le championnat jurassien. « Pour l’instant c’est un trois sur trois », sourit Elio Schneider, qui vient de remporter la 3e des 5 manches du championnat, dimanche dernier (21.08) à Saint-Imier.

« Face à Alexis je n’ai aucune chance. Il nage et court mieux que moi. Il n’y a que le vélo où je peux rivaliser. Je jouerai la 2e place. » Il faut dire que l’étudiant en physiothérapie est plus à l’aise sur des distances plus longues : il a fini 3e du semi-Ironman de Rapperswil. « Fin octobre je courrai au Maroc pour tâcher de me qualifier pour les championnats du monde 2023 de la discipline, en Finlande. » Mais ça n’enlève rien à son plaisir de courir à la maison : « Ce triathlon est le plus grand du championnat, tant en nombre de participants que pour l’ambiance. C’est mon préféré ! en plus sur mes routes d’entrainement ».

Avec encore le Chaux-de-fonnier Ricardo Sênos au départ, la bataille pour le podium s’annonce palpitante. Du côté des femmes, on pourra compter sur les chauxoises Bérengère Ghisletta, 3e du championnat, et Natacha Erard. (jpz)

Alexis Lhérieau va devoir gratter les secondes pour passer sous l’heure. 
(Photo : Mitchproductions.ch)
Elio Schneider, déjà vainqueur de la 1re manche au Val-de-Ruz, vise le général du championnat. (Photo : privée)
Alexis Lhérieau va devoir gratter les secondes pour passer sous l’heure. (Photo : Mitchproductions.ch) Elio Schneider, déjà vainqueur de la 1re manche au Val-de-Ruz, vise le général du championnat. (Photo : privée)

Découvrez nos autres articles

Le « Service Secours Skieurs » a pour mission de fournir les premiers secours sur les pistes de ski des Montagnes neuchâteloises. La palette de nos