Atelier d’écriture avec Odile Cornuz au MH

Mettre des mots sur l’expo Les enfants du placard permet de mieux comprendre son ressenti.

La clandestinité des enfants de migrants est le thème de l’exposition en cours au Musée d’histoire (voir Le Ô du 12 août). Ce sujet reste un sujet difficile à aborder. Mettre des mots sur l’expérience vécue durant la visite est une démarche qui permet d’exprimer et de mieux comprendre son ressenti.Aussi, le 22 octobre, l’autrice neuchâteloise Odile Cornuz vous accompagnera lors d’un atelier d’écriture, gratuit (sur inscription), ouvert à toutes et tous. Pour toute information et réservation, il suffit de se rendre sur le site du musée www.mhcdf.ch ou d’appeler le 032 967 60 88.

Cet atelier s’inscrit dans les diverses activités pour toutes et tous que propose le Musée d’histoire visant à permettre au public de découvrir et de s’approprier ses expositions temporaires.

Pour le jeune public, un guide de visite a été conçu et des livres, prêtés par la Bibliothèque des jeunes, sont mis à disposition. Il y a aussi les visites guidées spécifiques pour les enfants, qui se déroulent en parallèle à celles pour les adultes. La prochaine aura lieu le 4 décembre à 11 h. Des visites guidées adaptées sont aussi proposées aux personnes en situation de handicap : le 11 février 2023, ce sera pour les personnes malvoyantes, le 18 février en « français facile à lire et à comprendre ».  


« Les enfants du placard. À l’école de la clandestinité ». Musée d’histoire, jusqu’au 19 mars 2023.

 

 

Mobilisation pour libérer les enfants du placard

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la Suisse développe le statut saisonnier, qui deviendra emblématique de sa politique migratoire. Excluant le regroupement familial, il conduit des milliers d’enfants de migrant.e.s à vivre dans la clandestinité, parfois pendant des années et sans possibilité d’accéder à une socialisation normale. Le Musée d’histoire, grâce à une collaboration avec l’Université de Neuchâtel, vous propose de découvrir les expériences de ces enfants cachés, ainsi que les mobilisations en leur faveur d’enseignantes et de responsables scolaires et politiques, notamment à La Chaux-de-Fonds.

Entendez la voix de ces enfants clandestins et découvrez leurs parcours (service de presse).
Entendez la voix de ces enfants clandestins et découvrez leurs parcours (service de presse).

Découvrez nos autres articles

Etudiant à l’ECAL, il réalise 20300 BLUES dans sa ville. Un décor à ciel ouvert. Notre ville et son urbanisme horloger offrent des scènes