Nouveau marathon théâtral

Justin Paroz

La troupe des Montagnes Comoedia est de retour avec Daddy Blues. 40 représentations en vue !

Ouvrir la nouvelle année avec humour et passion ? La troupe Comoedia présente son nouveau spectacle Daddy Blues. « Un vaudeville aberrant ! », sourit Jean-François Droxler, président depuis 30 ans et metteur en scène. Près de 40 représentations à venir: 26 planifiées, et l’habituelle dizaine de supplémentaire, de janvier à avril au Théâtre de la Combe-Girard.

Un rendez-vous très attendu du public montagnon. À J-21, 1200 places sont déjà réservées. Un tiers par des Chaux-de-Fonniers ! « Avant, nous sillonnions l’Arc jurassien. Aujourd’hui, nous ne jouons plus que dans notre lieu de création loclois. Et le public vient à nous, ce qui est très réjouissant », note Jean-François Droxler. Un choix qui permet à la troupe de construire des décors en dur, une particularité dans l’univers du théâtre. « Les 6 comédiens se sentent ainsi comme chez eux. La technique s’est mise en route en juillet et vient d’achever son œuvre. Une porte d’ascenseur de 80kg a même été amenée. Toute une organisation. »

 

La passion du théâtre

Consacrer tout ce temps  toute la fin d’année à répéter n’a qu’une seule explication : « la passion ! », s’exclame le Loclois. « Nous vivons pour le théâtre vivant. »

Écrite par Martyne Visciano et Bruno Chapelle, la pièce 2023 parle de l’adoption. « Thème peu joué au théâtre. » Un couple attend une adoption depuis 4 ans. Mais l’orphelinat brûle et l’enfant arrive plus vite que prévu. Dans un décor envahi de nounours, s’ensuit une cascade d’aventures plus aberrantes les unes que les autres.

 

Daddy Blues, dès le 13 jan., Théâtre de la Combe-Girard.
Rés. 032 932 20 10 et www.comoedia-lelocle.ch.

Les 6 comédiens embarquent leur public dans une histoire d’adoption drôle et aberrante. (Photo : sp)
Les 6 comédiens embarquent leur public dans une histoire d’adoption drôle et aberrante. (Photo : sp)

Découvrez nos autres articles

Le « Service Secours Skieurs » a pour mission de fournir les premiers secours sur les pistes de ski des Montagnes neuchâteloises. La palette de nos