Entrée, plat et dessert sur des airs d’opéra !

Retour des soirées lyrico-gustatives au Théâtre des Abeilles. « On est à nu à 50 cm du public », avoue le baryton Rémi Ortega

Les soirées lyrico-gustatives 2024 d’Evaprod, ce sera ces 16 et 17 février. Le temps d’un week-end, le théâtre des Abeilles repousse les gradins et installe des tables pour se muer en restaurant. Dans une ambiance « cosy », le public savoure des plats gastronomiques en suivant les quatre chanteurs lyriques. « On est à nu, à 50 cm d’eux ! », avoue le baryton d’Evaprod Rémi Ortega. Une expérience conviviale et immersive, parfaite pour faire de nouvelles rencontres et… perpétuer l’esprit de la St-Valentin. « Le thème de l’amour revient souvent dans l’opéra », lance le chanteur.

Les artistes se baladent entre les tables, jouant même à l’occasion les serveurs. Interaction, adaptation et plaisir garantis : « On prend le public à témoin. On le titille, on l’embête pendant son repas. C’est intéressant de voir comment il réagit ! », s’amuse le baryton. Il relève le défi important qu’impose cette formule : « Elle demande de la précision sur le rythme. Vocalement, c’est un grand huit. C’est plus facile de chanter un opéra de trois heures que de passer d’un compositeur à un autre, d’une époque à une autre, d’un style à un autre. Il faut maintenir la qualité et rester en forme durant toute la soirée. » Sans se laisser distraire par les bruits de fourchettes et cuillères : « Il y a une espèce d’habitude à rester attentif dès qu’on chante. Et on est près d’eux. Ils n’ont pas d’autres choix que de s’arrêter de manger », précise-t-il.

Un effectif agrandi
Au programme : répertoire français et comique en première partie suivi de chants plus traditionnels tels que Mozart, Verdi ou Puttini. Fidèles et nouveaux clients sont invités à prendre goût… à l’art lyrique : « On veut soigner les personnes qui n’ont pas l’habitude, ne pas leur faire peur, avec un premier pas dans l’opéra le plus digeste possible », glisse le baryton. Un nouveau ténor, Pierre Arpin, a rejoint la troupe, qui compte outre Rémi Ortega les sopranos Julie Cavalli et Floriane Iseli.

Intrigué·e·s ? Inscriptions ouvertes jusqu’au 4 février. La moitié des places est déjà prise. N’attendez plus ! Et pour rappel, la comédie musicale Sister Act est au programme jusqu’au 28 janvier !

Ven. 16 et sam. 17 fév. 19 h 30. Rés.: theatredesabeilles.com

Rémy Ortega, avec les sopranos Julie Cavalli et Floriane Iseli mettent de l’opéra plein… l’assiette des spectateurs ! (EvaProd)
Rémy Ortega, avec les sopranos Julie Cavalli et Floriane Iseli mettent de l’opéra plein… l’assiette des spectateurs ! (EvaProd)

Découvrez nos autres articles

Si la Marche du 1er Mars constitue un événement d’importance cantonale à la fois festif, sportif et convivial, la Mère commune sera également au