L’Ancienne Poste savoure sa nouvelle jeunesse

Lieven Humbert

Rénovée et relancée dès 2015, la vieille dame resplendit et fait vibrer la culture locloise

L’Ancienne Poste – avec deux majuscules parce qu’il convient de se montrer respectueux envers un si vénérable édifice – est un bâtiment historique de la Mère commune. Un premier tour virtuel sur le site officiel (www.ancienne-poste.ch) permet de mesurer que le renouveau de l’endroit est sous-estimé. Pour beaucoup, il est question d’un bâtiment laissé à l’abandon jusqu’à il y a une dizaine d’années, avant sa renaissance en été 2015. Ce joyau est un fleuron architectural de la ville, devenu qui plus est un moteur essentiel pour la culture locale.

Depuis sa rénovation, tout s’est enchaîné. Matthias Lebet qui, depuis 2021, s’occupe de l’aspect culturel, animation et coordination du site, note qu’il regroupe à la fois des institutions publiques ainsi que des usagers privés. On y trouve entre autres un restaurant (la Brasserie), les locaux de plusieurs associations, un studio d’enregistrement, différentes écoles, des espaces à louer et aussi des habitants.

Cet immeuble de quatre étages occupe une place en vue dans l’urbanisme horloger inscrit à l’UNESCO. Il a été sauvé de la destruction à la fin des années 2000, par une association devenue fondation, menée par le Chaux-de-Fonnier Francis Matthey, et ne cesse depuis de prouver sa nécessité au bien-être de la ville à travers la diversité des activités qu’il réunit dans ses murs, aussi penchés soient-ils !

Parmi ses temps forts, chaque été depuis sa rénovation, est organisée la Bastringue, un festival qui fait intervenir tous les acteurs des lieux :
conservatoire, musique scolaire, école de danse, groupes et autres musiciens qui y répètent et tant d’autres. C’est donc une ode à la culture locale mais aussi une manière de fêter le renouveau de l’Ancienne Poste puisque le tout se fait dans et autour de l’édifice. Le rendez-vous ne concerne pas que les Montagnes neuchâteloises puisqu’une collaboration s’installe outre-Doubs pour promouvoir la culture Locloise. Nous vous en reparlerons, mais notez déjà la date du samedi 8 juin 2024.

Plus loin dans le calendrier, chaque automne se déroule aussi la bourse à la musique – événement organisé par le musicien Mike Fahrni (Seriously Serious, etc.) qui enseigne la batterie dans le bâtiment. Cette grande brocante propose disques, matériel, instruments et autres marchandises autour du sujet éponyme. Des commerçants
viennent de toute la Suisse y exposer leurs créations ou y écouler leur stock. Avec un parcours « chorégraphié » pour que le visiteur ne manque aucun stand. C’est une journée de rencontre proposée à tous par des passionnés. La 5e bourse aura lieu le dimanche 27 octobre 2024.

Afterworks et concerts : montez en scène !
Et des projets sont en préparation : à partir d’avril seront organisés des afterworks avec bar, restauration et scène ouverte. Toutes les personnes souhaitant se produire sur ladite scène sont d’ores et déjà invitées à postuler via mail à cette adresse : contact@ancienne-poste.ch.

Dans l’espoir qu’à votre tour, chers lecteurs, vous rendiez visite bientôt à ce beau bâtiment !

 

Dates et chiffres

Construction en 1858. Crédit 3,5 mios de frs voté par le Conseil général le 25 juin 2009.

Création de la fondation de l’Ancienne Poste le 5 novembre 2009. Fin de la rénovation en juin 2015.

1ère Bastringue : juin 2015. 2 000 à 2 500 participants par édition.
Bourse à la musique : 30 exposants, 1000 visiteurs.

20 événements publics par an.
4 étages, 1 salle de spectacle, 50 salles (répétition, studios, etc), > 250 élèves (musique, danse, CLAAP). 1 Restaurant (Brasserie de l’Ancienne Poste).
Nouveauté 2024 : Afterworks et concerts (dès avril 2024).

Lire aussi la Tribune de la jeunesse de Lieven Humbert.

Dates et chiffres

Construction en 1858. Crédit 3,5 mios de frs voté par le Conseil général le 25 juin 2009.

Création de la fondation de l’Ancienne Poste le 5 novembre 2009. Fin de la rénovation en juin 2015.

1ère Bastringue : juin 2015. 2 000 à 2 500 participants par édition.
Bourse à la musique : 30 exposants, 1000 visiteurs.

20 événements publics par an.
4 étages, 1 salle de spectacle, 50 salles (répétition, studios, etc), > 250 élèves (musique, danse, CLAAP). 1 Restaurant (Brasserie de l’Ancienne Poste).
Nouveauté 2024 : Afterworks et concerts (dès avril 2024).

Lire aussi la Tribune de la jeunesse de Lieven Humbert.

Découvrez nos autres articles

Si la Marche du 1er Mars constitue un événement d’importance cantonale à la fois festif, sportif et convivial, la Mère commune sera également au