La ville toujours plus Ô !

Le Conseil communal

Pour la 3e année consécutive, la Ville du Locle connaît une hausse de sa population

En une année, notre cité a vu une augmentation de cent trente habitants, soit un accroissement de 1,2 % de ses résident·e·s.

Cette hausse annuelle s’explique entre autres par la reconnaissance des personnes en provenance d’Ukraine, établies depuis plus d’une année, et par l’arrivée de ressortissants des pays européens, notamment de France voisine. Parmi les différents chiffres, notons que la doyenne de la ville a 104 ans et que l’âge moyen est de 44 ans. Les enfants, ados et jeunes jusqu’à 25 ans représentent un peu plus de 27 % de la population.

Cette évolution démographique réjouissante que connaît la ville depuis quelques années s’explique par la bonne conjoncture économique, des loyers abordables, un rayonnement culturel et une qualité de vie exceptionnelle.

Il s’agit néanmoins d’être vigilant. La conjoncture économique donne des signes de ralentissement. Dans un contexte de concurrence entre régions, la ville du Locle, par son Conseil général et son Conseil communal, a ainsi décidé de renforcer sa politique communicationnelle. Cette stratégie devrait se déployer ces prochains mois avec différentes actions visant à mieux faire connaître encore les nombreux avantages de la Mère commune des Montagnes neuchâteloises.
Ensemble, soyons les premières ambassadrices et premiers ambassadeurs de notre belle cité.

 

Un repas en amoureux

Pour la Saint-Valentin, une petite sortie au bistrot peut faire la joie de votre amoureuse ou amoureux. Le Locle comprend près d’une cinquantaine d’établissements publics, offrant un choix de cartes variées, de différents standings, parfois dans des lieux et cadres originaux. La plupart se concentre dans un périmètre restreint, soit au centre-ville du Locle ou aux Brenets.

En tête d’affiche, des tables gastronomiques reconnues. Si la restauration rapide constitue la majorité des adresses, d’autres restaurants plus spécifiques viennent compléter cette offre.
Différents horizons gustatifs vous sont ainsi proposés avec de la restauration suisse, italienne, espagnole ou portugaise.

La Mère commune connaît de plus, proportionnellement, le nombre d’établissements de standing supérieur le plus important du canton avec trois enseignes inscrites au Gault & Millau. D’autres se profilent par leur cadre agréable, offrant des terrasses, des panoramas, ou ancrés dans notre patrimoine historique et horloger.

Et rappelons que les Valentins et Valentines peuvent s’y rendre toute l’année !

Un repas en amoureux

Pour la Saint-Valentin, une petite sortie au bistrot peut faire la joie de votre amoureuse ou amoureux. Le Locle comprend près d’une cinquantaine d’établissements publics, offrant un choix de cartes variées, de différents standings, parfois dans des lieux et cadres originaux. La plupart se concentre dans un périmètre restreint, soit au centre-ville du Locle ou aux Brenets.

En tête d’affiche, des tables gastronomiques reconnues. Si la restauration rapide constitue la majorité des adresses, d’autres restaurants plus spécifiques viennent compléter cette offre.
Différents horizons gustatifs vous sont ainsi proposés avec de la restauration suisse, italienne, espagnole ou portugaise.

La Mère commune connaît de plus, proportionnellement, le nombre d’établissements de standing supérieur le plus important du canton avec trois enseignes inscrites au Gault & Millau. D’autres se profilent par leur cadre agréable, offrant des terrasses, des panoramas, ou ancrés dans notre patrimoine historique et horloger.

Et rappelons que les Valentins et Valentines peuvent s’y rendre toute l’année !

Découvrez nos autres articles

Si la Marche du 1er Mars constitue un événement d’importance cantonale à la fois festif, sportif et convivial, la Mère commune sera également au